ASEPT
ASEPT POITOU

Qui sommes-nous ?

Les objectifs de l'association

SENIORS
SENIORS

Pour améliorer votre capital santé

Des solutions adaptées à vos besoins

JEUNES
JEUNES

De bonnes habitudes, dès la naissance

De la petite enfance à l'adolescence

AIDANTS
AIDANTS

Accompagner et se préserver

Actions et services à votre disposition

previous arrow
next arrow
Shadow

Réseau Territorial de Sentinelles

Le Réseau Territorial de Sentinelles (R.E.T.S) en prévention du suicide en Poitou

Préambule

Le mal-être est un enjeu de santé publique qui représente un phénomène complexe et global, touchant aussi bien la population issue du régime agricole que celle du régime général. Le contexte de ces dernières années n’a fait qu’accroître ces difficultés et nécessite aujourd’hui de replacer l’humain au cœur de nos préoccupations.

C’est notamment en ce sens qu’a été déployée la Circulaire interministérielle du 31 janvier 2022 relative aux modalités de pilotage de la feuille de route pour la prévention du mal-être et pour l’accompagnement des agriculteurs et des salariés agricoles.

Des initiatives partenariales et locales s’organisent également auprès de la population du régime général pour accompagner les personnes en souffrance. Une priorité est donnée aux actions de prévention et de promotion de la santé mentale garantes d’une amélioration de la santé publique sur le long terme.

Parmi les situations qui composent le « mal-être » nous retrouvons la prévention du suicide qui est une priorité pour le Ministère des solidarités et de la santé qui l’a inscrite :

Feuille de route au 28 juin 2018
Les chiffres

Dans son rapport de 2020, l’Office Nationale des Statistiques (ONS) recensait en 2016 8 435 suicides aboutis en France. En 2019, l’Agence Régionale de la Santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine dénombrait 282 suicides en Poitou-Charentes, répartis de la manière suivante :

  • 64 en Charente,
  • 102 en Charente-Maritime,
  • 58 dans les Deux-Sèvres,
  • 58 dans la Vienne.

Selon l’ONS, le nombre de suicide serait sous-estimé d’environ 10 %.

En ce qui concerne les tentatives de suicide, les chiffres sont difficiles à établir. En France, il existerait au moins 200 000 tentatives de suicide par an. En Poitou-Charentes, les passages annuels aux urgences seraient d’environ 4 900 pour l’année 2013. Il s’avère que 40 % des suicidants (personnes qui ont fait une tentative de suicide) ne seraient pas hospitalisés dans les suites de leur passage à l’acte : « Nous serions plus proches de 8 200 patients suicidants par an », indique le Dr CHAVAGNAT, psychiatre référent de la prévention du suicide au Centre Hospitalier Henri Laborit (CHHL) à Poitiers.

Fort de ce constat, les Coordinations territoriales en prévention du suicide et promotion de la santé mentale des centres hospitaliers de Niort et Poitiers, la MSA Poitou, l’ASEPT Poitou ainsi que le Dispositif d’Appui à la Coordination – Plateforme Territoriale d’Appui (DAC-PTA) de la Vienne ont décidé d’impulser une dynamique partenariale inter-régime en proposant des formations agrées par l’ARS. Ces formations dites « sentinelles » en prévention du suicide, sont ouvertes à tous et sensibilisent sur l’importance du repérage précoce du risque suicidaire.

À l’issue de cette formation, il est proposé aux personnes formées de se fédérer autour d’une volonté commune de repérage du mal-être et de prévention du suicide, aux fins de créer un Réseau Territorial de Sentinelles en Poitou, dit « RéTS ».

Le Réseau Territorial de Sentinelles (RéTS) en Prévention du suicide Poitou s’inscrit dans :

  • Une volonté de regrouper les personnes formées autour d’une envie commune de prévenir le suicide,
  • Une volonté d’élargir son champ de compétences et de réflexions autour de la prévention et de la promotion de la santé mentale en sensibilisant le Grand public au phénomène de mal-être

Le processus de la crise suicidaire n’est pas inéluctable.
Il est possible d’intervenir à tout moment.
Nous pouvons tous agir.